Remise des Trophées de la Transition Energétique aux lauréats 2019

6 entreprises ont été récompensées cette année par les Trophées de la Transition Energétique organisés par "L'Usine Nouvelle" et ses partenaires. Découvrez les lauréats de cette édition 2019 !

La cinquième édition des Trophées de la Transition Energétique s'est achevée le 14 mai par la remise des prix aux lauréats. Organisés par "L'Usine Nouvelle" et ses partenaires, ces prix sont destinés à "récompenser les initiatives exemplaires de la transition énergétique".

Les récompenses sont réparties sous 6 prix différents, dont 5 sont ouverts à candidatures, le dernier étant le Grand prix du Jury, trophée spécial décerné par le Jury des Trophées de la Transition Energétique.

Les lauréats de l'édition 2019 des Trophées sont : 

  • Lilibox pour le Prix spécial du jury.
    Sur les réseaux de RTE et Enedis, le biogaz n'est pas prioritaire. Il arrive donc que des unités de méthanisation soient obligées de brûler leur biogaz faute de demande. Pour éviter ce torchage, Lilibox (devenue entretemps Azola) propose une technologie de stockage cryogénique tampon du biométhane pour le transformer à la demande en bioGNL, sa version liquéfiée. 

  • Li-Mithra pour le Prix technologie
    Equipant déjà plusieurs bâtiments publics et privés, la solution hybride Li-Mithra associe une pompe à chaleur innovante, des panneaux solaires hybrides photovoltaïques et thermiques ainsi qu'un système de stockage par ballon d'eau chaude tampon. Un système qui affiche un coefficient de performance annuel de 66 à la latitude de Strasbourg.

  • Sodéleg pour le Prix efficacité énergétique. 
    Leader européen de la déshydratation des oignons, Sodéleg a démarré un projet de récupération de la chaleur fatale de la fumée des séchoirs ce qui devrait réduire de 10% leur facture de gaz dès l'année prochaine. Cette chaleur fatale sera recyclée sous forme de vapeur basse température.

  • Enerthem pour le Prix énergies renouvelables.
    Cette entreprise, concessionnaire du réseau thermodynamique de la Défense à Paris, a décidé d'enrichir son mix énergétique en convertissant deux chaudières au fioul à la biomasse agropellets dans sa centrale de Nanterre. Le taux d'énergies renouvelables et de récupération de la société devrait ainsi dépasser 50% !

  • Sepur pour le Prix nouvelles mobilités
    Prestataire de services tels que la collecte des déchets ménagers, Sepur a réussi à transformer rapidement une partie de son parc de poids lourds et de gros utilitaires pour le rendre plus vert. Résultat : 1/3 des poids lourds de la société roule au gaz naturel, et six sont électriques

  • Dalkia Wastenergy pour le Prix digital
    Spécialiste de la valorisation des déchets d'ordures ménagères, cette société a développé en interne un outil baptisé "Twin" qui permet de créer des jumeaux numériques de leurs sites de traitement de déchets. Grâce aux algorithmes de la solution, l'entreprise peut ainsi reproduire tout ce qui se passe énergétiquement sur chaque site, en quelques secondes.

 

Plus d'informations le site officiel des évènements de l'Usine Nouvelle.